Le match « Satisfait ou remboursé », l’envers du décor